fbpx

Skip links

Pierre Mabille

Pierre Mabille

Pierre Mabille peint. Lorsqu’il choisit en 1998 de travailler sur une forme jamais nommée, il liste les mots pouvant la définir. La polysémie d’une forme entraîne la poésie. Autour de quelques mots qui lui évoquent déjà ce que le texte autour s’applique à rendre, il n’explique jamais, il peint avec des lettres. 

L’Allume-Feu prend contact avec Pierre Mabille en préparation du numéro 2, suite à la découverte de son recueil “Lyrics. Ses mots, assemblés sans majuscule ni ponctuation, révèlent avec une simplicité déroutante la beauté qui est là, dans une couleur, dans un camion, dans le matin d’un dimanche.

Pierre percute les cahiers libres de “Triche” et “Classe”.