Skip links

Watership Down – Richard Adams

WATERHIP DOWN – Richard Adams – Roman – 1972

Il en faut de bons yeux pour voir le monde vu d’en bas. Une campagne anglaise, une garenne de lapins, une terrible menace. L’instinct animal ne trahit pas : l’exil s’impose pour les plus avertis.

Au fil des pages de Watership Down, Richard Adams nous plonge dans une odyssée à quatre pattes de champs et de forêts, de rivières aussi – car il en faudra bien du courage à Hazel ses compagnons pour franchir les torrents, où la nature est sensations. L’émotion, les lapins en ont, peu. Comment percevoir le paysage quand les épis de blé plafonnent votre horizon ? Le bruit, l’odeur sont ici partout, au gré du voyage et des rencontres avec les autres animaux, renards, mulots et mouette, et même les puissants hommes et leurs « bâtons blancs dans la bouche ».

Mais dans leur terrier, les lapins peuvent dormir sur leurs deux longues oreilles ; Shraavilshâ, l’ancêtre de tous les lapins, veille sur eux.

Le livre est en commande ici.

Critique rédigée par Edouard.

Join the Discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.