Skip links

Adrian Ghenie : Déchaîner la peinture – Yannick Haenel

Adrian Ghenie : Déchaîner la peinture – Yannick Haenel – Critique – 2020

C’est une lecture comme un ménage à trois, où l’expérience esthétique naît d’une triple rencontre. D’abord d’une peinture dispersée entre la nausée et l’éclat. Ensuite d’une littérature à ranger dans la catégorie de la critique d’expérience, du récit d’un bouleversement métaphysique. Enfin, d’une position renouvelée de celui qui tient l’ouvrage, coincée entre la fonction de lecteur, de spectateur, et de regardeur.

Cela procure une sensation multiple d’être un peu partout à la fois, et de garder pour soi-même une part de secret, fragment d’une rencontre comme le reste d’un miroir brisé.

Le livre est en commande ici.

Critique rédigée par Rémi.

Join the Discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.